Maud Bernos

Photographe free-lance, autodidacte, sans amarres, sans cesse en voyage et en mouvement, Maud est surtout attachée à la liberté. Après une enfance passée entre Avignon, Dakar, Alger, Lyon, Aix en Provence puis Barcelone, elle pose son sac à Paris – mais n’ arrête pas de bouger pour autant. À 39 ans, elle a eu quarante adresses. Des reportages aériens sur de jeunes sportifs, des portraits sans artifices, des paysages nocturnes suspendus et silencieux : quel que soit le propos, Maud voyage avec ses sujets, et joue avec le temps, les vitesses et le rythme. Elle est lauréate en 2014 du Prix SFR Jeunes Talents pour sa série Blue Eyes et travaille régulièrement avec la presse, des maisons de disque et des fondations.

 

Aurélien Gabriel Cohen

Artiste et doctorant en philosophie et en géographie, Aurélien Gabriel vit et travaille entre Paris, les bords du Cher et la Bretagne. Après des études de lettres et d'art à l’École Normale Supérieure de Lyon, il poursuit un travail de photographie documentaire sur la question de l’héritage politique de l'URSS. L’irruption récente de la crise écologique dans son travail, associée à une profonde mise en doute de la position du témoin, le pousse à reconsidérer sa pratique photographique. Il poursuit actuellement des recherches théoriques et plastiques sur l'agricultures, les relations écologiques et la perception sensible de la nature dans les sociétés occidentales, tout en préparant un doctorat de philosophie des sciences et de géographie environnementale à l'Université d'Orléans et au Muséum National d’Histoire Naturelle.

 

Sylvain Granjon

Sylvain poursuit en photographie, après une première vie de comédien et de circassien, l’exploration de ses fétiches. Tout en prenant des formes variées, son travail est traversé par des lignes de force et des obsessions : l’immersion créative dans un univers imaginaire, la complexité de notre rapport au temps, à la mémoire et à l’enfance, la représentation de soi et l’autoportrait. Très attaché à une forme d’artisanat photographique, Sylvain utilise presque exclusivement des techniques argentiques de photo-montage, de collage, de découpage et de colorisation. Il est représenté par la galerie Tagomago, est régulièrement exposé en Europe et participe à de nombreux festivals (Fotofever, Photo Off, Festival Circulations, Le Voyage à Nantes, Encuentro de Imagen, Madrid Photo…).

 

Boris Rogez

Boris vit à Lille et travaille ici et là. Diplômé en 2010 de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, il expose régulièrement dans différents lieux et festivals. Il développe une pratique de la photographie qui distord la réalité, éclate les représentations, et laisse entrer le trouble pour estomper la frontière entre fiction et document. Une démarche subjective, hors du temps, empreinte d’émotions et révélatrice des rêves, fantasmes et obsessions qu’il projette sur son quotidien. Ses accrochages prennent la forme de tableaux photographiques où les images se suturent les unes aux autres pour proposer une vision englobante et déformée d’une réalité complexe. En parallèle de sa pratique artistique, Boris est également depuis 2012 photographe-intervenant auprès de l’association Destin sensible